Le monde de SpringValley

Lorsque les elfes ne s'entendent plus entre eux et que la guerre menace, les dirigeants de chaque races doivent préparer leurs peuples aux futur combats, pour la gloire de leurs nations.
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Sondage
Le nouveau support est-il utile?
oui
71%
 71% [ 12 ]
non
18%
 18% [ 3 ]
aucun-avis
12%
 12% [ 2 ]
Total des votes : 17
Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Le discours

Aller en bas 
AuteurMessage
Lune de Saule

avatar

Messages : 158
Date d'inscription : 03/02/2009
Age : 20
Localisation : Là où on ne m'attend pas...

Feuille de personnage
Race:: Elfe de la nuit.
Classe:: Archonte
Niveau::
4/100  (4/100)

MessageSujet: Le discours   Mar 17 Fév - 17:55

Le matin, Lune de Saule se rendit compte qu'elle avait dormit comme un loire, mais le grand-père de l'avant veille n'était pas venut, ce qui n'était pas très grave, car comme qui dirait, la nuit porte conseil.
Alors Lune de Saule se leva, s'habilla en vert, la couleur de "l'espoir", elle allait en avoir besoin, car aujourd'hui,
elle a décidé de passer à l'action, donc l'Archonte prit son thé matinal rapidement puis vint au balcon pour s'exprimer devant son peuple.


-Bonjour, peuple, rassemblement imédiat, ces jours-ci, certains me prenait pour folle, votre Archonte a eu des difficultés, je ne cherche pas à ce que l'on fasse comme ci tout c'était éffacer du jour au lendemain, mais désire demander au peuple pardon, comme qui dirait, j'avais un peu perdut les pédales, je dois vous expliquez sur quoi nous nous sommes mit d'accord avec les autres membres du conseil, dans une semaine et demie, moi et les membres du conseil, éscorté par des gardes, partirons de Nostram pour aller rencontrer les Hauts-Elfes dans La Destruction, à l'endroit où je me suis rendut, deux jours au par-avant pour discuter de leur envie soudaine d'alliance. Sachez que tous les membres du conseil se sont mit d'accord. Maintenant, une dénommé Xilha, une traitresse, et une tueuse Elfe de a nuit a essayez de me tuer lors de mon voyage, elle est donc en prison, il faudrait que quelques gardes vont lui donner à manger.

Sur ce, Lune de Saule repartit dans sa chambre pour réfléchir à ce qu'elle allait faire maintenant qu'elle était aller faire son discour. Elle devait parler à Xilha, mais quand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le discours   Mer 18 Fév - 1:22

[copie de mon post (legerement modifier) qui n'a pas ete pris en compte la derniere fois pour je ne sais quelle raison]


[ [ [Xilha s’était faite tirer par des gardes jusqu’au palais, et elle ne leur avait pas fait la vie facile.
Elle avait hurlé, s’était débattue les avaient mordus et les avaient traiter de tous les noms. Elle
avait été jetée dans une pièce sombre qui ne comportait aucune fenêtre, seulement des barreaux qui donnaient sur une autre pièce. Puis, dans cette pièce sombre, un sourire sadique remplaça son regard plein de haine. Elle était dans son élément, la, dans cet endroit sombre. Elle avait été élevée dans une cave, et de nombreux souvenirs lui revinrent en mémoire. Elle n’avait pas d’arme, mais en étant une elle-même, elle n’en avait pas besoin. Elle se dégoûta elle-même de devoir faire une telle chose, mais elle n’avait pas le choix.

Prenant un air piteux elle alla tout près des barreaux, et d’un des gardes qui se tenait quand même a une bonne distance de ceux-ci. Les yeux plein de larme e souffla, non sans bégayer :

-Je suis désolée…D’avoir crier. Je sais que vous ne faites que votre travail, après tout. Me pardonnerez vous un jour ?

Le garde la regarda avec un air mi surpris mi soupçonneux. Il lui répondit pas un grommellement puis se retourna. Xilha se dit qu’il allait falloir être plus convaincante. Elle se mit à pleurer pour de bon, dans un petit cri de désespoir.

-Je suis une horrible personne ! Les deux ne me le pardonnerons jamais !

Elle laissa un moment de silence, ou le garde la regardait se demandant ce qu’il devait faire. Puis Xilha se mit a hurler :

-JE VEUX MOURIR ! TUEZ MOI ! TUEZ MOI, OU JE VAIS TROUVER UN MOYEN DE LE FAIRE SEULE !

Elle entendit un autre grade murmurer a celui-ci de donner a Xilha un somnifère puissant. Elle eu un demi sourire en coin puis s’empressa de retrouver son air pitoyable.

-Tiens, tu doit avoir soif après avoir crier et pleuré comme ça !

L’elfe lui tendait un verre crasseux et elle s’approcha pour le prendre. Elle agrippa alors soudain le bras du garde et le tira vers elle. Elle fracassa la tête de l’elfe contre les barreaux jusqu'à ce qu’il perde conscience. Elle pris l’arme sur le corps inerte et le lança travers la pièce, atteignant l’autre garde directement dans l’œil. Elle s’étira le plus possible hors de sa cage pour pouvoir atteindre les clefs qui étaient sur le sol tout près du premier garde. Elle crocheta la serrure et s’engouffra dans les immenses pièces du palais de Nostram. ] ] ]



Elle se tenait discrètement parmi la foule, sous le balcon que l’archonte écoutant son discours. Elle remarqua avec ravissement, non seulement qu’elle parlait d’elle mais qu’elle ignorait qu’elle s’était échappée. L’archonte se redit a nouveau dans sa chambre. Sans perdre de temps, elle s’infiltra a nouveau dans le palais, se faufilant discrètement dans les couloirs – la discrétion étant l’un de ses points fort- et fini, malheureusement par se perdre.

Maudissant la grandeur des lieu, elle continua a errer, et entendit, comme dans un rêve, la voix de Lune de saule. Parfait ! La chance était avec elle, à moins que la chance n’ait en fait rien du tout à voir la dedans. Elle ne semblait pas être seule, et Xilha décida donc de rester a l’écart un moment, jusqu'à ce qu’elle soit certaine que sa souveraine soit seule. Prenant un air flatté et joyeux elle s’avança dans la pièce.

-Oh quelle joie de vous revoir, ma souveraine, oui vraiment ! Quelle joie !

Xilha éclata de rire, et repris son air normal, c’est-à-dire méchant et un peu boudeur, comme une gamine qui n’avait pas réussi a obtenir ce qu’elle voulait.

-Quelle cruauté, vraiment de m’avoir enfermée alors que je ne vous avais rien fait du tout ! Je ne vous ai même pas touchée, et je vous le rappelle, c’est vous qui m’avez agrippé. Sachez que je DETESTE qu’on me touche. Bon, je vais arrêter de jouer les gentilles petites filles et je vais vous faire part de ma requête. Si vous refusez, je trouverai un moyen de le faire quand même, de toute façon.

Xilha avait peur qu’elle appelle les gardes. Bien sur, elle n’avait pas peur des gardes, mais elle n’avait pas envi de tout recommencer a zéro. Surtout sachant que les gardes seraient plus nombreux cette fois.

-Bon, je veux venir avec vous voir les hauts elfes. Et si vous allez dans leurs pays, je veux aussi y aller.

Xilha jeta un coup d’œil amusé à la pièce assez richement parée. Cette jeune femme n’avait certainement jamais souffert de rien d’autre que des gens qui ont blessés son ego.
Revenir en haut Aller en bas
Lune de Saule

avatar

Messages : 158
Date d'inscription : 03/02/2009
Age : 20
Localisation : Là où on ne m'attend pas...

Feuille de personnage
Race:: Elfe de la nuit.
Classe:: Archonte
Niveau::
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: Le discours   Mer 18 Fév - 13:22

Lune de Saule rigola de son plein gré quand elle sut que Xilha n'avait pas "apercue" les membres e l'assemblée et elle s'approcha de Xilha sans la touchée.

-Je savais que tu réussirais à t'en sortir, et même, tu es un être exeptionelle Xilha, mais tu as voulus choisir une autre route que celle qui t'étais déstinée... Désolé membres de l'aasemblée mais je me dois de parler à cette peste. Xilha, ferme la et écoute moi. J'ai lut dans tes yeux l'envie de meurtre que tu avais lors de mon voyage, je n'ai fais que de la légitime défence. Autrement... Je suis sûr que te ne vas pas aprécier, mais c'est moi, les membres de l'assemblée et des gardes qui y irons, pas des gamines capricieuse, mais si tu insiste...

Un grand sourire narquois se déssina sur les lèvres de Lune de Saule, puis elle réussit à reprendre la parole mais elle ne pouvait plus s'empêcher de rire.

-Je suis impeu idiote d'emmener une tueuse, mais après tu seras mon élève pour un an entier, un élève ne veut pas dire une esclave, mais juste que je t'entrainerais pour... Certaine chose que tu ne controle pas !
Bon, va t'assoir à côté des membres, et c'est des proffessionels, si tu bouges le petit doigt il te ligote au même moment. Maintenant, reprenons, qu'en pensez-vous de la prophétie messieurs ?


*-Ma chère Archonte, comment alors les haut-elfes n'ont-ils pas eu vent de cette "stèle"?
Je trouve cela bizarre et totalement illogique qu'une relique pleine de magie et de puissance ai pu survivre en pleine zone anti-magie sans éveiller les soupçons de qui que ce soit.*


-Prophétie. Esprit lui-même ne saurait détruire.

*-Exact je trouve cela Absurde, ne serait-ce pas encore un stratagème pour nous faire changer d'avis et laisser les haut-elfe venir sur notre territoire?*

-N'est ce pas les personnes âgés qui croient en premier les prophétie ? Et toi, celui qui pense que je suis une traitresse, tu pense que bien sûr, une Archonte qui devient d'un coup le double d'Eroïn, version Elfe de la nuit, c'est réalisable !!!! Si je le pouvais je me serais bien lever pour t'en mettre une !

Lune de Saule se calma et réussit à reprendre la parole.

-Dabord le vote et ensuite notre décision avec les membres du conseil lorsque tu n'avais pas encore été accepter, je vais tout trahir maintenant, non ! On n'est sur le point de subir une attaque, je ne vois pas pourquoi je laisserais mon peuple tout seul et sans défence, et d'ailleurs, il faut que l'on parte bientôt car sinon nous allons louper le rendez-vous avec les Hauts-Elfes sur lequelle on s'étaient mit d'accord avec les membres du conseil, préparer, Banos, va choisir une troupe de garde pour nous accompagnez, Xilha suis moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nature
Admin
avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 10/01/2009
Localisation : Se ballade dans l'univers et s'amuse avec les Astres...

Feuille de personnage
Race:: Dieu créateur
Classe:: Divinité
Niveau::
10000/10000  (10000/10000)

MessageSujet: Re: Le discours   Mer 18 Fév - 16:00

la demande brusque de Lune de saule fut apprécier par
le conseil qui demandait un dirigeant fiable.
Le plus vieux membre et aussi le plus sage prit la parole;


-Je pense que se vote ne sera pas utile. Que ce qui s'oppose
à la décision la plus censé pour notre peuple se lève et quitte
l'assemblée.

Personne ne broncha, le silence régnait dans la pièce.

-je crois avoir été clair alors.

il se tourna vers Xilha, avec un regard de compassion.

quand a toi jeune fille il est vraiment dommage qu'une si grande
haine t'habite. tu aurais fait quelqu'un d'intelligent et
d'important parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://war-ballte.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le discours   Jeu 19 Fév - 4:34

Xilha, une élève? Haha c’était une bonne blague ! Elle lança un sourire froid et alla s’asseoir parmi les autres…Gens de haute naissance ou peu importe ce qu’ils étaient. Elle écouta les paroles des elfes qui l’entouraient un sourire ouvertement méchant sur ses lèvres, son regard froid fixe sur Lune de saule. Elle tressailli brusquement lorsqu’elle entendit les mots : Xilha, suis moi.

Un ordre ? Tsssk L’archonte se croyait donc tellement forte qu’elle avait le pouvoir de la faire obéir ? Elle s’apprêta a cracher des insultes a Lune de saule, mais fut interrompue par la conversation qui avait un peu recommencée. Un vieil elfe se tourna vers elle et lui dit :

[quand a toi jeune fille il est vraiment dommage qu'une si grande
haine t'habite. tu aurais fait quelqu'un d'intelligent et
d'important parmi nous.]

-Oh mais vous ne voyez pas ? Je SUIS intelligente et je suis ici non ? Quant a l’importance, ne vous méprenez pas : je le deviendrai, c’est certain. Et c’est très peu dommage, car qu’elle vie ennuyeuse ça aurait été de vivre parmi vous !

Xilha lança a nouveau un regard froid au vieil homme puis, se retourna vers…Son « mentor ».

-Okay…Allons-y .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le discours   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le discours
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le discours du président Préval à l'ONU
» Le discours de Préval à L'ONU
» Le discours du premier ministre J E Alexis
» Un discours controversé
» Discours de la très honorable gouverneure Michaëlle Jean

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde de SpringValley :: Les Terres du Sud :: Nostram :: Le Palais de L'archonte-
Sauter vers: